..."Dans le monde de la littérature ,je suis le retardataire , le dernier arrivé ,le petit nouveau .Mon premier livre ," les cendres d'Angela" a été publié en 1996 alors que j'avais soixante six ans , le deuxième "c'est comment l'Amerique " en 1999 , alors que j'en avais soixante neuf .C'est même un miracle qu'à cet âge,  j'ai été encore capable de tenir un stylo .Mes nouveaux amis (rencontrés récemment grâce à mon ascension dans les meilleurs ventes ) ont publiés à l'âge de vingt ans .Des jeunots .
Mais pourquoi cela a -t -il été aussi long ?
J'enseignais , voilà  pourquoi .Pas dans le supérieur ni à l'université , où tu as tout tout le temps que tu veux pour écrire ...mais dans quatre lycées publics de la ville de New York .Quand tu enseignes quotidiennement ....tu es peu enclin , une fois rentré chez toi à t'aérer l'esprit en ciselant une prose impérissable ."

"Je ne m'etais pas attendu à ce que" les cendres d'Angela " attirent la moindre attention , mais quand le livre a atteint le sommet de la liste des meilleures ventes , je suis devenu le chouchou des médias ..Je suis devenu la nouveauté gériatrique à l'accent irlandais ...Sarah , duchesse d'York , m'a interviewé .Elle a dit que j'etais son premier prix Pulitzer .J'ai répondu qu'elle était ma première duchesse ....."

"Les voilà et je ne suis pas prêt .Comment le serais Je ?
Je suis un professeur débutant et j'apprends le métier ."

"Nous sommes en mars 1958.Je suis à mon bureau dans une salle de classe vide du lycée professionnel McKee , dans le circonscription de Staten Island New York...

Ce matin, je dois prendre des décisions .Dans une minute la sonnerie va retentir .Ils vont s'engouffrer dans la salle et que vont -ils dire s 'ils me voient derrière le bureau ?Eh regardez moi ça: il  se planque .Ce sont des experts en matière de profs..."

*****

Frank MacCourt : "Teacher Man"

 

TM

Le troisième volet de l'histoire d'un irlandais qui , après une enfance très malheureuse en Irlande , est retourné  aux États Unis qu'il avait quitté à l'âge de 4 ans ,  y est devenu enseignant  et ...écrivain célèbre, après avoir pris sa retraite d'enseignant .
Une autobiographie pleine d'humour et d'amour pour ses élèves ...qui le lui ont bien rendu !

Un régal qui m'a réconciliée avec la littérature américaine ,car Frank Mc Court a le style  des auteurs américains sans avoir le coté "destroy "hérité de la  "beat generation ".